Olé Sevilla!

Quelle meilleure destination que Séville pour trouver un peu de chaleur et de soleil en Novembre?

La ville regorge de balades, d’activités et surtout de bars à tapas!

IMG_2187

  • Quand et comment?

L’été, la chaleur est suffocante, mieux vaut privilégier la mi-saison: début Novembre, le thermomètre affiche 28°C et le soleil brille de mille feux.

Difficile de trouver des vols à bas prix pour cette destination: autant les tarifs peuvent être très abordables vers Barcelone ou Madrid, autant il est difficile de trouver des billets à moins de 200€ avec Ryanair, Transavia ou Vueling. Le mieux reste de s’y prendre en avance.

Le coût du transfert en taxi est fixe, où que vous alliez: compter 25€. Autrement, il y a un bus (4€): il faut juste avoir du temps devant soi.

  •  Où  loger?

Près de la cathédrale de Giralda et du Real Alcazar vous trouverez l’hôtel Alfonso XIII. L’établissement est réputé comme étant “LE” palace de la ville.

L’emplacement est parfait: au coeur de la ville. Les chambres sont très jolies et le personnel avenant.

Il y a un patio où sont servis les petits déjeuners qui est très agréable et un bar à cocktails très chic “l’americano”.

Le dimanche, le restaurant de l’hôtel propose une formule brunch à partir de 13h.

Une piscine extérieure est à votre disposition par beau temps (piscine non chauffée).

Si vous préférez une adresse plus trendy/moderne, il y a non loin de là l’établissement EME Catedral Hôtel. Il a un côté très “Gansevoort Hôtel” à NY. Une piscine riquiqui sur le toit (mais très glam), une ambiance tamisée dans les parties communes et une illustration musicale digne d’une boite de nuit.

Sur la terrasse, il y a un bar où vous pourrez observer le coucher de soleil ainsi que la cathédrale.

Par contre, oubliez les tarifs des bars locaux: 18€ pour une bière et un mojito!

  • Où manger?

Une chose est sure: vous n’aurez aucune difficulté pour trouver un bar à tapas, il y en a pléthore à chaque coin de rue! On se demande: faut-il suivre les recommandations des guides ou bien se laisser guider vers les adresses convoitées par les locaux!

Petit récapitulatif de nos choix:

En allant vers le quartier Santa Cruz, on traverse la rue “Mateos Gago”, animée à toute heure du jour et de la nuit.

L’idée est de choisir une ou deux tapas par établissement afin d’en connaître le plus possible. Mais le problème est qu’une fois assis quelquepart, on a envie de tout goûter!! Nous nous sommes arrêtés à la Bodega Belmonte qui nous a inspirés avec sa déco typique! Les tapas étaient pas mal non plus. En revanche, alerte rouge: si vous n’êtes pas sur pour les vins au verre, une petite bière fera très bien l’affaire.

Il faut compter un peu moins de 3€ pour les tapas et moins de 2€ pour les boissons.

Il existe une chaîne de bars à tapas “La surena“. On en trouve dans presque chaque quartier. Le concept est sympa: plein de mini-sandwichs “montaditos” entre 1€ et 1,50€.  Il y a plus d’une centaine de recettes à partager.

Excellente expérience au marché de Triana: l’endroit vaut vraiment le coup d’être découvert! on y trouve plein de stands qui proposent des produits locaux et quelques brasseries qui cuisinent les produits du marché.

Au niveau fraîcheur, vous aurez du mal à trouver mieux. La paella est exquise, les palourdes fascinantes et le service toujours super sympa.

J’ai testé un alcool local “la manzanita”. Je m’attendais à un vin doux à mi-chemin entre le cidre et le monbazillac. Grossière erreur!! On est plus proches de l’agua ardiente avec un léger parfum pomme granny.

Dans votre croisade, nul doute que vous ne trouverez  le très médiatisé: ESLAVA. Pour une fois, la sur-médiatisation est justifiée: la cuisine propose la quintessence du service à la petite assiette! Que d’offres innovantes pour les recettes, que de merveilleux nectars servis au verre, quel service souriant et professionnel!

Prévoyez quand même d’arriver aussi tôt que possible car à partir de 21h, la file d’attente ne cesse de s’allonger.

Il faut compter moins de 3€ par tapa ou pour le vin.

Autre établissement bien connu et salué par les guides: La Bulla. On doit admettre une certaine déception sur cet établissement: le service était lunatique, la carte réduite et les assiettes.. bof bof (petite note: la viande utilisée pour le burger a un goût vraiment bizarre / l’assiette de poivrons grillés n’a aucun intérêt)

Pour des prix bien plus élevés que les bars sur le même positionnement.

 

Last but not least, le très plébiscité “Dos de Mayo”. Ici, les recettes sont simples, on met surtout en avant la qualité du produit!

On demande sa sélection au bar et on attend que le serveur hèle quelque chose d’imperceptible en notre direction. Regard furtif à droite, à gauche. Si, si: c’est bien à vous qu’on parle.

Le gazpacho, le cabillaud à la tomate, le jamon… tout était fameux!

 

  • Activités

 

Une des premières visites qu’il vous plaira de faire est la visite de la cathédrale (bâtie à partir d’une mosquée). Notez 8€ l’entrée dans le bâtiment payables uniquement en liquide. Attention aux horaires d’ouverture.

A l’intérieur, une multitude de trésors! et à l’extérieur, une mini-orangerie avec un système d’irrigation ingénieux.

Si vous vous en sentez le courage, vous pouvez gravir les étages jusqu’en haut de la Giralda! Superbe vue sur la ville.

 

Autour de la cathédrale, vous trouverez deux lieux incontournables: les Archives des Indes et le Real Alcazar.

L’entrée aux archives est gratuite: en ce moment, il y a une expo sur les découvertes du Pacifique. C’était super! Une approche plus réaliste de la vie à bord des bateaux et puis pour une fois, on ne parle pas que de Christophe Colomb ou Magellan…

Les photos sont interdites par contre.

 

Le Real Alcazar est le seul palais antique encore habité par une famille royale. Ils n’y siègent pas à temps complet, mais une partie de l’établissement leur est réservée lors de leurs déplacements officiels. La fille aînée du roi d’Espagne y a célébré son mariage.

L’entrée a coûté 7€ et nous avons choisi la visite guidée (5€ en plus). La guide était super! Elle nous a expliqué l’histoire de Séville, la manière dont le palais a été construit, par qui et pourquoi il est fait de cette manière.

La visite dure 1heure environ et vous pourrez ensuite vous balader dans les jardins: parmi toutes les merveilles, clin d’oeil particulier pour le jardin en labyrinthe et pour l’amitié improbable entre un canard et un paon!

 

A partir de là, partez en balade vers le joli quartier de “Santa Cruz”.

 

Pour se rendre à la Place d’Espagne: comptez 5 à 10 min à pied.

 

Traversez la rivière Guadalquivir et visitez le quartier populaire de Triana. En longeant la rivière en direction du marché, vous trouverez la jolie Eglise Sainte Anne.

 

Si vous n’aimez pas marcher, il sera aisé de louer des vélos! il y a plein de pistes cyclables, qui rendent les déplacements plus aisés (comptez 15€ pour la journée).

Mais pour une balade chic et incontournable, optez pour la calèche! (45€ le tour d’une heure: un peu cher mais soooooo romantique)

IMG_2316

 

 

La plaza de toros est un lieu incontournable de la culture de cette ville. La saison dure d’Avril à Septembre et l’arène ainsi que les coulisses sont ouvertes au public le reste de l’année. Vous pouvez participer aux visites guidées (40 min) qui débutent toutes les 30 min.

On apprend beaucoup sur le fonctionnement de ce sport (?) / de cette activité.

 

Pour finir votre séjour, il y a un endroit incontournable: el Aire de Sevilla. Une fois à l’intérieur de ces bains arabes, vous aurez l’impression d’être dans un comte des mille et une nuits! Le concept: réservez à l’avance votre horaire (on réserve pour rester 2h à l’intérieur). Vous choisissez le type de soins que vous souhaitez recevoir.

Une fois à l’intérieur, vous pouvez utiliser plusieurs types de bains: chaud, froid, tempéré, eau salée (on flotte comme dans la Mer Morte), jacuzzi et hammam.

Les massages sont particulièrement agréables.

Du thé chaud ou froid est servi à volonté: c’est une vraie merveille!

Il est impossible de prendre des photos à l’intérieur: mais sachez que toutes celles que vous trouverez sur les sites touristiques sont fidèles à la réalité.

A noter: le lieu est très propre. Et la gestion des périodes horaires évite de se retrouver dans un endroit surpeuplé.

 

Bon séjour!

Advertisements

One thought on “Olé Sevilla!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s