Des étoiles plein les yeux en Alsace!

L’Alsace c’est LA capitale de Noël!

Oui enfin bon… ça c’est ce que disent les alsaciens et le dicton nous le rappelle: on n’est jamais mieux ébloui que par soi-même.

Alors, on chausse ses pneus neige et c’est parti pour 4h20 de route (s’il ne neige pas trop). 

cigogne-alsace

1- Logement

Difficile de trouver une bonne affaire en cette période de l’année. Nous avons choisi deux hôtels hors Strasbourg.

Le premier étant le très chic “La Cour d’Alsace” à Obernai: cadre parfait => un joli hôtel qui se fond parfaitement dans le paysage. Le personnel est charmant, les chambres spacieuses, confortables et propres! Le petit déjeuner est copieux. Il y a également un Winstub au sein de l’hôtel qui propose des plats gourmands et très bons.

Situé à 20 min de Strasbourg, la visite d’Obernai vaut le détour 😉

http://www.cour-alsace.com/

chambre photo (2)

Pour le vendredi et samedi soir, il fut plus difficile de trouver des établissements disponibles et abordables.

Nous avons donc atterri au Best Western le Rhénan situé toujours à proximité d’Obernai à Dorlisheim.

=> Les chambres design sentent le neuf et sont agréables. Le personnel est très sympathique.

En revanche, la situation en zone industrielle n’est pas idéale et le petit déjeuner à 11€ est bof bof.

Comptez 120€ par chambre.

http://www.bestwestern.fr/fr/hotel-Dorlisheim,Best-Western-Hotel-Le-Rhenan,93765

2 – Restaurants

Le moins que l’on puisse dire c’est que la cuisine est généreuse en Alsace: comptez une bonne semaine de diète post visite.

Sur le même concept que “Tous au Restaurant” à Paris, je ne saurai que trop vous recommander le concept “Les Etoiles d’Alsace”. Le but étant de découvrir des restaurants étoilés ou des brasseries reconnues à des tarifs abordables.

Plusieurs formules tout compris: apéritif, vin (et pas des petites récoltes), café et bien sur mets succulents.

http://www.etoiles-alsace.com/

Premier test: Le Rosenmeer à Rosheim

Premier mauvais point: l’espace gastronomique est privatisé pour un dîner, nous dînons donc au Winstub. L’ambiance st très bonne franquette. On me sert une coupe de Taittinger pour l’apéritif et je suis ravie.

Puis arrivent les amuse bouche: soupe de poisson au curry pas mal et petits canapés bof bof.

L’entrée autour de la langoustine est meilleure, l’aile de raie est bien et le veau est moyen (trop de purée trop de pomme de terre). Je n’ai pas pris en photo le dessert et j’ai déjà oublié ce que c’était. Le vin était très moyen (beaucoup de dépôt).

69€ donc. Moui… 1 étoile? vraiment?

http://www.le-rosenmeer.com/

langoustine  veau

Deuxième test: L’auberge Saint Laurent

Cette fois-ci on s’exile au fin fond du Haut Rhin, (dubitatifs de faire ce trajet suite à la déconvenue de la veille) et nous arrivons à 12h précises et le restaurant est à nous! L’ambiance est plutôt tamisée, les tables joliment décorées pour Noël.

On nous propose deux menus au choix pendant que nous dégustons notre coupe de champagne Taittinger.

La formule jeune nous séduit: du foie gras, des saint jacques, du veau et du chocolat => tout ce qu’on aime!

menu

Le foie gras servi avec un gewurztreiminer: parfait! Les saint jacques safranées avec un chablis premier cru. Un hautes cotes de beaune pour le veau.

C’est un voyage au paradis! Ce restaurant est splendide! Je referai l’aller retour sur une journée pour y retourner 🙂

Le dessert confirme: on n’a plus faim mais la gourmandise l’emporte.

Le service est parfait. Quel pied!

http://www.auberge-saintlaurent.fr/

veaufoie gras

dessert couteau

Bon forcément difficile de passer après l’Auberge Saint Laurent… Nous avons voulu rester sur le thème de l’auberge en testant “La petite Auberge” à Rosheim pour dîner le samedi soir.

La cuisine a peu d’intérêt (tout comme le service et le décor): le rouget cuisiné aux 5 épices était tout petit petit (forcément après 4 jours en Alsace on prend de mauvaises habitudes) l’assiette de fromages était mouais. Dans cette situation là, la bonne échapatoire consiste à commander une boisson locale qui vous fera plaisir. Je me suis laissée séduire par la bière de Noël: très bien 🙂 ça rafraichit et c’est gourmand.

biere

Enfin, après avoir arpenté le marché de Noël de Strasbourg, une pause aux saveurs locales est toujours la bienvenue.

=> Flame and Co est une excellente adresse: un mélange de tradition et de design. Les toilettes valent particulièrement le détour!

photo (30)photo (31)

3 – Activités

Les marchés de Noël restent la principale activité de l’époque. Le marché de Noël de Riquewihr mérite le détour! Les dégustations diverses et variées ne manquent pas: pain d’épice, vin chaud, nougat, fromage, biscuits, vin etc…

 photo (33)

La cité de l’Automobile a une renommée internationale et pour cause: on y retrouve des modèles incroyables. C’est un véritable voyage à travers le temps! (pour seulement 11€ et quelques heures de route)

photo (34)  photo (36)

Enfin, pour découvrir Strasbourg autrement: je vous recommande le Rallye pédestre de Strasbourg.

On vous invite à parcourir le centre historique en répondant à un certain nombre de questions ce qui permet le rapprochement avec les locaux!

Au terme de 4 jours: la région tient ses promesses de dépaysement, gastronomie et capitale de Noël!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s