Un pont breton

31 Octobre? Turlututu chapeau pointu!

Aaaah le moment tant attendu de l’année où on se déguise en moche, on attend des heures pour faire la fête en boîte de nuit et on boit des cocktails aux couleurs bizarres! You-pi! C’est Halloween!!!!

Ceux pour qui cet événement est aussi attendu qu’un rendez-vous chez le dentiste, profiteront de ce pont pour s’évader dans nos belles contrées. Bretagne nous voilà!

PARCOURS:

En 4 jours, nous avons parcouru la côte Nord bretonne: du Mont Saint Michel jusqu’à Perros-Guirrec.

LOGEMENT:

Première étape à Saint-Malo: nous avons réservé deux nuits à l’hôtel Oceania via Go Voyages. L’emplacement de l’hôtel se trouve en face du port et de la mer et seulement à quelques pas du casino. Avec un peu de chance vous aurez une jolie vue depuis votre chambre. Les prestations sont plutôt limitées pour un 4 étoiles: pas de peignoire dans la chambre, les produits de toilette sont de petite facture, le lit grince, la salle de fitness est un grand mot pour pas grand chose. En parallèle de ça, le petit déjeuner est bon et copieux, le personnel est sympathique, on se gare assez facilement et on est relativement bien situés. Pour 120€ par personne pour deux nuits c’est pas trop mal.

http://www.oceaniahotels.com/hotel-oceania-st-malo

Pour la suite de notre parcours, nous optons pour la chambre d’hôtes Lan Caradec à Lézardrieux référencée par les Gîtes de France et sur Booking.

Nos hôtes sont fort sympatiques et disponibles. Ils nous ont bien conseillés quant aux activités environnantes. Leur jardin est très bien entretenu et la vue depuis notre chambre est splendide: plein sud sur le port de la ville. Le petit déjeuner est bon.

Nous avons séjourné en chambre rose qui aurait besoin d’être un peu rafraichie au niveau du papier peint, du mobilier et du linge de lit (couvertures plutôt qu’une couette).

=> Pour 65€ par personne pour deux nuits, l’établissement reste un bon rapport qualité prix.

http://www.lan-caradec.com/

De manière générale, l’ensemble des établissements que nous avons vu le long de notre parcours sont du standing 2 ou 3 étoiles, voire 4 péniblement à Saint-Malo.

RESTAURANTS:

La Gourmandise: établissement référencé sur le guide Michelin avec un bib, nous y avons dîné le Jeudi 1er Novembre au soir.

Mesdames et Messieurs, que les choses soient bien claires: il vous faudra vous armer de patieeeeeeeeeeeeence dans les établissements bretons. Ici, une heure s’est écoulée entre notre arrivée dans l’établissement et le service de l’entrée.

Le menu est étrange: les entrées sont aussi chères que les plats. Un menu saveur nous semble intéressant et je me laisse tenter par l’entrée (thon mi-cuit), le plat (cabillaud et brandade de morue) et du fromage.

Le thon est insipide / la sauce qui accompagne les cocos et le cabillaud est trop corsée.

Mon ami a choisi une tartelette au chocolat /framboise. Voyez-vous le spectacle d’un volcan en éruption? Même déclinaison sur la tartelette => le produit n’est pas cuit.

Le serveur est seul pour la dizaine de tables. Très gentil. Mais trop lent. Le vin (Rully) est passable. Pour 50€ par personne je m’attends à mieux (et surtout à attendre moins).

Ah j’oubliais: la déco de table est immonde. Une pseudo fleur qui ne ressemble à rien.

Mieux aurait valu ne rien mettre!

BALTHAZAR: à Paimpol, nous nous laissons tenter par la première recommandation de Tripadvisor (d’autant que le restaurant où nous voulions aller à Lezardrieux est fermé pour congés). Balthazar, donc… Un bar à vins! Aaah mais ça tombe bien, car le vin on connaît un peu et puis on aime bien ça.

Nous commençons donc par attendre. Oui encore l’attente, signature très locale. Donc nous attendons bien une vingtaine de minutes qu’on veuille bien nous apporter la liste des vins.

Elle arrive!!

J’ai jamais été aussi contente de voir la carte arriver dis donc.

Nous observons donc: première page: trois références, deuxième page: trois références dont une barrée, troisième page: trois références. Quatrième page… Ah! pas de quatrième page.

C’est donc un bar à vins qui propose … 9 références de vin à tout casser. Et quelles références! bon ça vient du sud ouest quoi!

Bien sur les vins du sud ouest sont très très bien! Big up à nos amis du Languedoc 🙂 Mais quand meme, référencer sa liste de vins, pour un bar à vins, essentiellement sur des vins du LAnguedoc en Bretagne… et ben c’est pas très sérieux!

Je goûte les palourdes à l’espagnole: bof. L’assiette de fromage: bof, même pas une tite salade ou une tite confiture pour l’accompagner. Sur la table: pas de beurre et une sorte de sel mélangé aux épices très bof. Mon Madiran est bof bof bof.

Bref, pour 75€ à deux, j’aurai préféré rester chez moi! Je ne comprends pas la première place de cet établissement sur tripadvisor!

Ok, le service est sympa et il y a une cheminée… Mais 75€ ça coûte cher.

LA COTRIADE: Sur le port de Paimpol nous nous promenons à la recherche désespérée d’une bonne table: hors de question de finir le séjour sur une crêpe au sucre.

Alleluiah!

L’attente inexorable de la liste nous semble plus courte (question d’habitude sans doute). Une coupe de champagne pour fêter ça! Champagne: bof bof. A 12€ la coupe: bof bof bof bof

Bref, une carte courte: 3 entrées, trois plats et 2 desserts.

=> Bisque d’étrilles suivie d’un cabillaud sur purée de céleri. Simple mais bon. En dessert, on partage une poire sur un sablé breton accompagnée d’une déliciseuse glace à la fraise maison.

Apéritif + une entree + un plat + un verre de vin+ un dessert partagé = 60€ par personne.

C’est cher. Mais au moins ça aura été pas trop mal

BOULANGERIES: quelques arrêts inopinés le long des routes pour un jambon comté. “Ah il fallait le dire si on voulait du beurre dans notre sandwich? Mais je croyais que c’était le pays du beurre ici? 5€ le sandwich? La bouteille d’eau pétillante n’est pas comprise dans la formule? Il est où le steak haché: vous l’avez coupé en 10 lamelles pour remplir tout ce pain? C’est un kouignaman ça ou un palmier? C’est une blague?”

En Bretagne j’ai mal mangé, ça m’a soulée!

BALADES:

La beauté des paysages ne vous laissera pas sur votre faim!

Mont-Saint-Michel: splendide! Vous pourrez garer votre véhicule non loin de là (compter 8,50€ pour le parking) puis vous y rendre à pied (40 Min) ou en navette gratuite. Une fois sur place, vous pourrez vous balader dans les petites rues et visiter l’abbaye pour 9€ si le coeur vous en dit!

Saint-Malo: la jolie ville aux remparts 🙂

Cap Fréhel: très très très jolie vue sous une légère bourrasque de vent! Attention aux noeuds dans les cheveux mesdames.

Pour garer votre véhicule au parking, il vous en coûtera 2€.

Ile de Bréhat: Magnifique! Splendide! Un véritable havre de paix. Nous nous sommes perdus quelques heures dans l’île pour notre plus grand plaisir. Comptez 9€ l’aller-retour en bateau (les vedettes de bréhat)

Perros-Guirrec: en fait une avalanche de grêle est tombée à ce moment là donc nous n’avons rien vu!

Dinan: très jolie ville médiévale où nous aurions souhaité passer plus de temps, voire y séjourner une nuit! Ca sera pour la prochaine fois…

Voilà pour cet interlude breton.

Nous sommes curieux de connaître le côté Sud. Ca sera pour le prochain pont du 1er Novembre!

Advertisements

2 thoughts on “Un pont breton

    • C’est ce que voudrait la logique!
      Mais je vois pas l’intérêt d’aller au resto pour manger des crêpes… Je préfère encore les préparer un dimanche après-midi à la maison et inviter des copains pour le goûter!

      “T’as de la pâte? T’as du sucre? Et ben tu fais une crêpe au sucre!”

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s